C’est une réforme du code électoral. Il consiste à exiger à chaque candidat voulant se présenter à l’élection présidentielle d’engranger environ 60.000 signatures provenant d’électeurs inscrits sur les listes électorales. C’est à dire, chaque candidat doit avoir la signature de 60.000 citoyens pour avoir une chance de participer à l’election présidentielle.

Le danger c’est qu’en signant pour un candidat, tu donnes:
1- Toutes tes coordonnées (nom, prenom, date/lieu de naissance, numéro carte d’identité)
2- Tu révèles aussi le nom du candidat pour lequel tu pourrais voter.

En conséquence, après le vote du projet de loi sur ce PARRAINAGE, le gouvernement, à travers un conseil constitutionnel que l’on sait partisan, disposera de 60 jours (2 mois) pour étudier les différentes listes et faire ses conclusions, donc publications des listes de candidats.
De ces conclusions, le gouvernement saura exactement le poids de chaque candidat et aura une idée exacte sur certains électeurs qui voteront pour les candidats de l’opposition.

Les conséquences peuvent-être:
1- Un complot pour éliminer les candidats susceptibles de compliquer la victoire de l’actuel président,
2- La suppression systématique du fichier des électeurs favorables à l’opposition.

En plus de ce projet de loi sur le parrainage, figure un autre article modifié.
L’article initial était : Tout Sénégalais peut devenir candidat à l’élection présidentielle.
L’article modifié, qui va être voté en même temps que le projet sur le parrainage est : Tout Sénégalais *ELECTEUR* peut être candidat à l’élection présidentielle.
Ce dernier article exclut définitivement de la course des hommes comme Khalifa Sall et Karime Wade car, ayant été en prison. Ils ne sont plus des ELECTEURS donc plus de possibilités pour eux d’être candidats.

Ceci est dangereux pour la démocratie et pour notre pays. Car certains candidats n’auront plus, ni le droit de déposer leur candidature, ni la chance de participer à l’élection. Certains concitoyens peuvent aussi être supprimés de la liste des votants parce que jugés favorables à l’opposition.

Landing Diémé ( facebook)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici