Gestion de la crise armée en Casamance, Robert Sagna tresse des lauriers aux forces de défense et de sécurité sénégalaise. Le président du groupe de réflexion pour la paix en Casamance (GRPC) estime que nos forces de défense gèrent ce dossier de la manière la plus intelligente parce qu’ayant compris que c’est un conflit entre sénégalais. Robert Sagna était ce weekend dans la vallée des palmiers (Bignona) où il rencontrait une centaine de chefs de village de la zone. Une rencontre lors de laquelle les chefs de village présents ont invité le président du GRPC à jouer la médiation auprès des combattants du MFDC qui, il y’a quelques mois, ont saisi un véhicule de l’entreprise qui a en charge la construction de la piste de production des palmiers. “Depuis lors, les travaux sont bloqués”, ont fait savoir les chefs de village. Leur rêve est de voire cette piste de production achevée pour le bonheur des populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici