L’Union Kajamoor des Ressortissants Casamançais en Mauritanie a tenu Vendredi 9  Février 2018, son  6ème Gamou Annuel, dans la commune de Sebkha  (wilaya Nouakchott Ouest)  sis mosquée Thierno Ball.  Le démarrage officiel de cette cérémonie religieuse à été marqué par la présence du guide spirituel de cette communauté,   El Hadj Fansou Ousmane BODIAN, imam titulaire de  Bignona en Casamance, qui chaque année, effectue le déplacement du Sénégal pour assister à cette commémoration religieuse. On notait également la présence de plusieurs délégations, en provenance de saint louis, Richard toll, et Nouadhibou.

Comme de coutume, les Ressortissants Casamançais en Mauritanie ont remercié  Thierno Ball Ahmdel Bechir, Imam de la mosquée Towba, qui s’est toujours distingué par sa forte collaboration et son assistance à la réussite du Gamou annuel.

« Cette année  Imam Ball s’est déplacé en personne pour aller à l’aéroport accueillir El Hadj Fansou Ousmane BODIAN et l’héberger chez lui comme hôte de marque » a indiqué un des organisateurs.

Prenant la parole, Mr Mamadou Diatta, président de l’union Kajamoor a remercié  les différentes délégations, qui sont venues de partout pour assister à cet événement  celebré chaque année par la communauté musulmane Casamançais dans ce quartier de sebkha.  A son tour, Thierno Ball Ahmdel Bechir, a axé son discours sur la prise de conscience de la notion de responsabilité de l’homme sur terre. L’Imam de la mosquée ATOWBA a souligné qu’Allah  le tout puissant a   dans le saint coran  proposé aux cieux, à la terre et aux montagnes la responsabilité de porter les charges de faire le bien et d’éviter le mal. Ils ont refusé de la porter et en ont eu peur, alors que l’homme s’en est chargé; car il est très injuste (envers lui-même) et très ignorant.».  Dans le meme sens Imam ball a donné l’exemple du prophete Souleyman, qui était  conscient de cette responsabilité.  Car ce dernier ayant remarqué  l’absence de son oiseau-messager, Houd Houd (une huppe)  passa en revue les oiseaux et dit: ‹Pourquoi ne vois-je pas la huppe? est-elle parmi les absents? Je la châtierai sévèrement! Ou je l’égorgerai! à moins qu’elle ait une bonne raison (pour son absence).

Thierno Ball a indiqué que Dieu a créé les hommes que pour un seul but celui de l’adorer et de lui être reconnaissant.  Il a indiqué son sentiment  d’être honorer en présence du savant et érudit de Bignona.

La cérémonie officielle a été clôturée par le discours de l’imam titulaire de  Bignona en Casamance, serigne FANSOU BODIAN, qui a exhorté à la recherche de la connaissance et  à la persévérance dans les bonne relations.   « il faut toujour revoir nos intentions ainsi que nos actes et faire les œuvres en vue d’Allah » a souligné l’homme de Dieu. L’Imam FANSOU BODIAN se dit très honoré par sa présence  Mauritanie, un pays qu’il connait où il a accueilli la connaissance et le savoir religieux notamment dans la ville de Boutilimit.  Il a également remercié l’accueil qui lui a été réservé par son frère Imam Ball. «Ce genre de comportement, ces gestes d’honneur, ne peuvent émaner que d’un savant où un élus de dieu. Qu’il en soit ainsi remercié par son créateur Allah Soubhanahou Taala » a ajouté l’Imam de Bignona.

Il faut noter  que d’autres personnalités ont également pris la parole durant cette manifestation religieuse comme  Mr Nouha Sané, que les casamançais qualifie de Doyen.

essirage.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici