On en sait un peu plus sur les personnes interpellées le weekend dernier par les éléments du groupement d’intervention de la gendarmerie nationale dans le cadre de l’enquête sur le massacre de Boffa Bayotte. Ce mardi, dans l’après-midi, 08 personnes ont été présentées au procureur au tribunal de grande instance de Ziguinchor. Parmi elles, le chargé de mission du mouvement des forces démocratique de la Casamance, Omar Ampoi Bodian et 03 personnes du troisième âge. 05 chefs d’inculpations pèsent sur ces 08 individus. A savoir, Association de malfaiteurs, Assassinat, Participation à un mouvement insurrectionnel, détention d’armes à feu sans autorisation et enfin coups et blessures ayant entrainé la mort. Toutes ces 08 personnes ont été placées alors sous mandat de dépôt en fin de soirée ce mardi par le procureur. Elles ont été toutes envoyées aux environs de 19 heures à la maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor. Ces 08 personnes retrouvent ainsi à la MAC de Ziguinchor les 16 autres qui y ont été envoyées le vendredi dernier. Ce qui porte à ce jour le nombre de personnes en prison dans le cadre de l’enquête ouverte par la gendarmerie sur le massacre de Boffa Bayotte à 24. Une source nous renseigne pendant ce temps qu’une bonne partie des enquêteurs a quitté la capitale sud du pays après y avoir séjourné deux semaines durant.

Ibrahima DIASSY/ALKOUMA NEWS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici