Encore de nouvelles interpellations dans le cadre de l’enquête sur le massacre de 14 personnes dans la forêt de Bofa Bayotte survenu le 06 janvier dernier. En effet, après avoir placé 16 personnes sous mandat de dépôt, en début de weekend, les éléments du groupement d’intervention de la gendarmerie nationale ont interpelé ce lundi en fin de soirée un groupe d’individus dont on ignore pour l’heure le nombre exacte. Ces individus ont fait face, hier, aux enquêteurs qui montrent encore une fois de plus toute leur détermination à traquer toute personne impliquée dans ce massacre de Bofa Bayotte. Ces individus seront-ils envoyés à la Maison d’arrêt et de correction de Ziguinchor ou seront-ils simplement  libérés ? Seul le temps nous en édifiera. Mais en attendant, rappelons qu’avant ce groupe d’individus, le chargé de mission du MFDC, Omar Ampoi Bodian a lui aussi été interpelé par les éléments du GIGN. Une source proche du dossier nous informe d’ailleurs que certains cadres Casamançais auraient même été entendus dans la matinée du Lundi par les enquêteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici