Djirack, ce village sénégalais situé dans le sud du pays vit encore les séquelles de la crise trentenaire en Casamance. Les habitants de cette localité ont vécu l’enfer en cette période de crise pour avoir vu leurs maisons brûlées, leurs sages lynchés. Les jeunes gardent encore ces mauvais souvenirs pendant que leurs champs sont inaccessibles à cause de la présence de mines dans la zone. Les populations de Djirack demeurent encore dans l’inquiétude surtout avec ce problème de terre qui oppose la Guinée Bissau au Sénégal et qui concerne leur localité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici