Bruxelles est monté au créneau après la suppression par la compagnie ce week-end de centaine de vols. L’action a chuté de près de 2 % en Bourse.

Ryanair a déclenché la procédure d’atterrissage d’urgence. Les conditions de vol de la compagnie low cost se sont particulièrement dégradées ces derniers jours après qu’elle a annoncé la suppression de centaines de vols d’ici à la fin octobre pour gérer un problème de congé et de retard chronique. Les témoignages d’usagers privés de leur séjour se sont multipliés dans les médias britanniques tout au long du week-end.

Le scandale a même rattrapé Ryanair en Bourse…

source : les echos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici